Entretien avec la permanente du quartier de Groues d’Orléans

Entretien avec la permanente du quartier de Groues d’Orléans

Entretien avec la permanente du quartier des Groues à Orléans – Bondy Blog

Janvier 2020

Clémentine Riera est architecte pour La preuve par 7. Le Bondy Blog Centre est parti à sa rencontre le 16 janvier dernier dans la maison rouge qu’elle occupe au sein du quartier des Groues à Orléans. Elle nous a parlé du renouveau architectural porté par la nouvelle génération qu’elle incarne. Elle nous a parlé de participation et d’actions collectives, d’environnement, écologie du « déjà là », ville du futur et pédagogie active… Elle était accompagnée de Angèle Lemoult, animatrice vie citoyenne à la ville d’Orléans et Dominique Raveneau, professeur d’histoire-géographie au collège Pelletier d’Orléans.

Retrouvez son entretien ICI !

 

Entretien avec la permanente du quartier de Groues d’Orléans

Séminaire, Accueillir en Ville

Séminaire, Accueillir en ville – Cause Commune

15 janvier 2020

Au cours de ce séminaire, l’association Aurore, Plateau urbain et l’agence Intercalaire discutent de la capacité d’accueil et d’hospitalité des lieux tiers et hybrides émergents en ville.

La mise à l’abri est une compétence de l’Etat en France qu’il faut défendre. Cependant, la vision selon laquelle personne ne doit être laissé à la rue n’est pas encore une réalité. À l’heure où les métropoles sont plutôt synonymes de rejet que d’accueil, à l’heure où les espaces publics multiplient les dispositifs de rejet, à l’heure où des discriminations de toutes sortes entravent l’accès à des locaux d’habitat ou de travail, à quel niveau d’hospitalité se situent ces lieux tiers et hybrides émergents ? Comment faire hospitalité en ville ?

Ces lieux, fantasmés comme étant accueillants, supposent différents objectifs, manières, objets d’accueil. L’hospitalité ne relève pas seulement d’un lieu, cela relève des humains portant l’envie de le partager. Dans ce séminaire, il est question d’inconditionnalité de l’accueil, du rapport aux politiques publiques, de confiance en l’autre, du temps cours au bénéfice d’une vision à long terme, des normes contraignantes d’un lieu pérenne contre celles du temporaire, de la place de l’imprévu au service de la vie en commun, de programmation ouverte, de dit « lien social »…

Séminaire, Accueillir en ville

par Plateau Urbain, association Aurore, Agence Intercalaire, La preuve par 7 et la radio Cause commune

Entretien avec la permanente du quartier de Groues d’Orléans

Interview de Patrick Bouchain, Grand Prix de l’Urbanisme 2019

Interview de Patrick Bouchain, Grand Prix de l’Urbanisme 2019 – par Ariella Masboungi

Décembre 2019

Cette interview de Patrick Bouchain, architecte et scénographe urbain, grand prix de l’urbanisme 2019, met en lumière plusieurs thèmes propres à la démarche de Patrick Bouchain. La question des échelles est traitée, mais également celle du commun et du politique. L’architecte nous fait également part de sa volonté de créer une grande école sur la ville afin d’inventer quelque chose de nouveau qui permettrait d’assurer la durabilité de la vie sociale et collective dans nos sociétés actuelles…

 

par La Preuve par 7 | Interview Patrick Bouchain Grand Prix de l'Urbanisme

Entretien avec la permanente du quartier de Groues d’Orléans

La Preuve par 7 sur Radio Chiconi FM

La Preuve par 7 sur Radio Chiconi FM

16 octobre 2019

Albadawy Mattoir, permanent de la Preuve par 7 sur le projet de Chiconi et Paul Citron, référent du projet chez Plateau Urbain, étaient invités sur la radio de Chiconi FM pour présenter la démarche initiée sur la « capitale de l’ambiance » de Mayotte.

Chiconi porte en elle une richesse culturelle et artistique qui ne demande qu’à s’épanouir d’avantage. Pour palier au manque ressenti de « lieu » propice à cet épanouissement, la Ville de Chiconi, accompagnée de l’association Milatsika Emergence, de la Direction des Affaires culturelles de Mayotte (DAC) et la Preuve par 7, s’engage dans une démarche de programmation ouverte, vouée à définir progressivement les besoins et les caractéristiques de ce futur pôle culturel de Chiconi.

Vidéo de l’interview ici !

Entretien avec la permanente du quartier de Groues d’Orléans

La proximité est indéniablement devenue rassurante, appréhendable

La proximité est indéniablement devenue rassurante, appréhendable

Publié le mercredi 9 janvier 2019, News Tank Cities

« La question de la place de chacune et de chacun au sein d’une société, dans un territoire et plus largement du sentiment d’appartenance à une communauté unique ou fragmentée est posée. […] Une chose est certaine : opposer les uns aux autres, jouer la provocation pour asseoir une autorité ou pour fédérer ceux auxquels on s’adresse plus prioritairement au risque de laisser les autres dans leur posture, a, ces dernières années, toujours entraîné une réaction immédiate et parfois violente. Une autre approche ne devrait-elle pas, dès lors, partir de ce qui rassemble, de ce que l’on peut appeler le commun, en prenant pour point d’ancrage des projets de territoire, quelle que soit leur échelle. »

Vous trouverez l’article complet de Patrick Bouchain et Sophie Léron → ici