Bilan Saumur

Septembre 2020

En centre-ville, le bâtiment des Nouvelles Galeries, d’architecture remarquable, propriété historique du Groupe Duthoo, est vide, excepté une partie de son rez-de-chaussée. Le groupe Duthoo est un groupe familial tourangeau qui a développé depuis 5 générations de nombreuses galeries commerciales telles que le Grand Bazar de Tours. La mise aux normes et la rénovation du bâtiment engageraient des montants difficiles à porter par le groupe. Surtout, l’avenir du commerce et de l’activité en centre-ville est trop incertain pour supporter un nouveau projet.
Saumur est une sous-préfecture du Maine-et-Loire. Sa population est de 27 000 habitants, et connaît un déclin démographique depuis les années 1980. Ville de cavalerie située sur la Loire, connue pour ses vins et son château, son patrimoine lui impose des normes et des mesures de protection. L’intégralité du centre-ville est ainsi classée en secteur Plan de Sauvegarde et de Mise en Valeur (PSMV). La Ville de Saumur s’est engagée en 2018 dans le programme Action Coeur de Ville avec la Communauté d’agglomération Saumur Val de Loire, l’État, la Caisse des Dépôts, le groupe Action Logement, l’Agence Nationale de l’Habitat, la Région des Pays de la Loire, le Département du Maine-et-Loire ainsi que le bailleur public local, Saumur Habitat.
Comme beaucoup de villes moyennes, Saumur est confrontée à une périurbanisation qui pèse sur les commerces du centre-ville, bien que la dynamique commerciale reste importante. D’après l’étude de l’Institut de la Ville et du Commerce réalisée pour la Preuve par 7 en 2019, le taux de vacance commerciale de la ville n’est en effet pas alarmant et apparaît même faible par rapport à d’autres villes moyennes semblables. Le bâtiment des galeries correspond à un idéal-type ancien du commerce : les galeries commerciales avec passage couvert si bien décrites par Zola dans le Bonheur des Dames. Si cette architecture commerciale est remarquable, la commercialité “en étage” n’est plus adaptée aux pratiques de consommation actuelles. Ce phénomène, loin d’être une exception saumuroise, est récurrent sur l’ensemble du territoire français.
À Saumur, une forte proportion de logements sociaux se trouve en centre-ville, dans des quartiers patrimoniaux parfois complexes à entretenir, tandis que les classes moyennes et supérieures ont préféré s’installer en périphérie. Saumur Habitat, premier bailleur social de la ville, a été amené à réhabiliter et intervenir à plusieurs reprises sur les quartiers du centre-ville. C’est Saumur Habitat qui a été appelé par la Ville pour suivre l’expérimentation menée par la Preuve par 7 sur les Galeries.
Comment valoriser au profit de tous ce qui appartient à un seul, et comment conjuguer valorisation financière et utilité commune ? Les galeries saumuroises constituent une richesse patrimoniale pour la ville et ses habitants qui étaient nombreux à les fréquenter. Leur disponibilité est une opportunité de redynamisation du centre-ville, dans le cadre du programme Action Coeur de Ville, afin de contenir la fuite des usagers, des commerçants et donc de l’animation, vers la périphérie. Bien que sa propriété soit privée, le projet des Galeries semble donc relever de l’intérêt général. A Saumur, le but de la Preuve par 7 était d’expérimenter un montage commun entre un acteur privé local et le secteur public, afin d’installer de nouveaux usages et de redonner valeur(s) à ce bâtiment. L’alliance du caractère public de Saumur Habitat avec la capacité historique du groupe Duthoo de se projeter à très long terme dans la préservation et la mise en valeur de son patrimoine, semblaient conférer un terreau fertile pour expérimenter de nouveaux montages et redynamiser ce lieu. Chacune des parties a dû commencer par diverses études afin de confirmer son intérêt, sa volonté d’intervenir, mais aussi les investissements à venir. On voit bien que les charges d’investissement grèvent trop les profits envisageables pour permettre au bâtiment de conserver une valeur d’échange. À deux échelles, celle de l’agglomération saumuroise et celle du bâtiment, la valeur d’échange est trop faible. Comment alors développer la valeur d’usage ?

 

Consultez l’intégralité du bilan de Saumur au format PDF : Bilan SAUMUR !