Le bâtiment public désaffecté

Le bâtiment public désaffecté

Le bâtiment public désaffecté

En cours de sélection

Les bâtiments publics, loin d’être des objets isolés, limités à l’offre de – précieux – services aux citoyens, participent à la structuration des territoires, des pratiques des habitants. Ils constituent des espaces collectifs, des repères communs et familiers. Gares, écoles, hôpitaux, édifices bancaires historiques, postes construisent les identités locales. Pourtant, sous l’effet de recompositions démographiques, économiques et territoriales, les bâtiments publics en jachère parsèment les communes françaises… Ces cas, répétés, à l’instar des milliers de gares ferroviaires désaffectées, jouissent de situations centrales privilégiées, et s’inscrivent dans un réseau d’aménités déjà existantes. Comment redonner vie à ces infrastructures en déshérence ? de quelle manière encourager un nouveau rayonnement ?